des indépendants de l’édition au service des textes

Nouveautés

Le ciel t'attend - Grégor Péan
exemple couverture bandeau

« Youri Gagarine : le prix à payer pour réaliser ses rêves. »
Le Parisien, Gaëtane Morin

« Un pan de l’histoire de l’URSS apparaît dans ce roman plein d’énergie, de caractère, de surprises. »
Le Figaro Magazine, Christian Authier

exemple couverture bandeau

« Youri Gagarine : le prix à payer pour réaliser ses rêves. »
Le Parisien, Gaëtane Morin

« Un pan de l’histoire de l’URSS apparaît dans ce roman plein d’énergie, de caractère, de surprises. »
Le Figaro Magazine, Christian Authier

« Grégor Péan raconte très bien, avec allant et précision, la rencontre entre Gagarine et l’URSS. »
Libération, Virginie Bloch-Lainé

« Un livre d’aventure exceptionnel ! »
France 5, Le Mag de la santé, Gérard Collard

« Une incroyable odyssée que relate avec brio Grégor Péan. »
Revue des deux mondes, Alexandra Lemasson

« Grégor Péan raconte très bien, avec allant et précision, la rencontre entre Gagarine et l’URSS. »
Libération, Virginie Bloch-Lainé

« Un livre d’aventure exceptionnel ! »
France 5, Le Mag de la santé, Gérard Collard

« Une incroyable odyssée que relate avec brio Grégor Péan. »
Revue des deux mondes, Alexandra Lemasson

Contes des frontières
Couverture Omer Bartov
Couverture Omer Bartov

« Avec force détails, citations et références historiques et littéraires, Omer Bartov raconte, en mêlant les époques, la terre galicienne, ses moments de splendeur et ses innombrables drames, avec ses héros et ses salauds, nobles polonais, cosaques ukrainiens massacreurs, prêtres exaltés et rabbin faiseurs de miracles. »
Le Monde, Marc Semo

« Un essai ample et foisonnant. »
L'Obs, Julie Clarini

« « Dans la méthode Bartov, la micro-histoire et la macro-histoire ne cessent de s’imbriquer. »
Philosophie Magazine, Philippe Garnier

« Dans ces Contes des frontières, l’historien israélo-américain Omer Bartov explorer la Galicie mutliethnique d’avant la Shoah. »
LH Le Mag, Laurent Lemire

« Avec force détails, citations et références historiques et littéraires, Omer Bartov raconte, en mêlant les époques, la terre galicienne, ses moments de splendeur et ses innombrables drames, avec ses héros et ses salauds, nobles polonais, cosaques ukrainiens massacreurs, prêtres exaltés et rabbin faiseurs de miracles. »
Le Monde, Marc Semo

« Un essai ample et foisonnant. »
L'Obs, Julie Clarini

« Dans ces Contes des frontières, l’historien israélo-américain Omer Bartov explorer la Galicie mutliethnique d’avant la Shoah. »
LH Le Mag, Laurent Lemire

Une pédiatre à Auschwitz
Couverture Lucie Adelsberger
Couverture Lucie Adelsberger

« Le livre de Lucie Adelsberger évoque, par son style et sa nature, Si c’est un homme de Primo Levi. »
Non Fiction, Myriam Anissimov

« Une lecture intime et bouleversante. »
Aleteia.org, Agnès Pinard Legry

« Le livre de Lucie Adelsberger évoque, par son style et sa nature, Si c’est un homme de Primo Levi. »
Non Fiction, Myriam Anissimov

« Une lecture intime et bouleversante. »
Aleteia.org, Agnès Pinard Legry

J'ai raté le train d'Auschwitz
Couverture J'ai raté le train d'Auschwitz
Couverture J'ai raté le train d'Auschwitz

« Louis Durot est le créateur du polyuréthane que les artistes pop utilisaient dans leur travail. Nikki de Saint-Phalle, Nicolas de Staël, le sculpteur César, font partie de son cercle amical. »
Marie-France.fr, Valérie Rodrigue

« Qu'est-ce qu'une vie quand on a le talent et qu'on décide de se laisser porter par le vent ? Et bien, ceci. Et c'est un délice. »
La Montagne, Simon Antony

« Un récit riche où passent des figures de l’art telles que Jeanne-Claude, Christo et Arman. »
Télé Loisirs, Camille Brun

« Louis Durot est le créateur du polyuréthane que les artistes pop utilisaient dans leur travail. Nikki de Saint-Phalle, Nicolas de Staël, le sculpteur César, font partie de son cercle amical. »
Marie-France.fr, Valérie Rodrigue

« Qu'est-ce qu'une vie quand on a le talent et qu'on décide de se laisser porter par le vent ? Et bien, ceci. Et c'est un délice. »
La Montagne, Simon Antony

Que notre joie demeure
Couverture Que notre joie demeure
Couverture Que notre joie demeure

Lauréat Prix Médicis
Lauréat Prix Décembre
Lauréat Prix de la page 111
Première sélection Prix Goncourt
Sélection Prix Goncourt des Lycéens
Sélection Prix Goncourt des Détenus
Finaliste Prix Blù – Jean-Marc Roberts
Sélection Prix Pantagruel

« Les riches heures de Kevin Lambert. »
Libération, Mathieu Lindon

« Un roman passionnant. »
Biba, Samuel Loutaty

« Un livre dur et puissant, d'une densité stupéfiante. »
Slate, Thomas Messias

Lauréat Prix Médicis
Lauréat Prix Décembre
Lauréat Prix de la page 111
Première sélection Prix Goncourt
Sélection Prix Goncourt des Lycéens
Sélection Prix Goncourt des Détenus
Finaliste Prix Blù – Jean-Marc Roberts
Sélection Prix Pantagruel

« Les riches heures de Kevin Lambert. »
Libération, Mathieu Lindon

« Un roman passionnant. »
Biba, Samuel Loutaty

« Un livre dur et puissant, d'une densité stupéfiante. »
Slate, Thomas Messias

Je vais bien - Régis Franc
exemple couverture bandeau

Sélection prix Interallié 2023
Sélection prix des lectrices ELLE

« Franc règle ses comptes avec lui même. Il le fait sans tapage, avec élégance et sensibilité. »
Le Figaro Magazine, Jean-René Van der Plaetsen

« Cœur serré, larmes cachées. Magistral.»
Sud Ouest, Olivier Mony

« Superbe récit sur les gens de peu. »
Le Monde des Livres, Denis Cosnard

exemple couverture bandeau

Sélection prix Interallié 2023
Sélection prix des lectrices ELLE

« Franc règle ses comptes avec lui même. Il le fait sans tapage, avec élégance et sensibilité. »
Le Figaro Magazine, Jean-René Van der Plaetsen

« Cœur serré, larmes cachées. Magistral.»
Sud Ouest, Olivier Mony

« Superbe récit sur les gens de peu. »
Le Monde des Livres, Denis Cosnard

« Je vais bien est un magnifique récit sur ce qui reste quand la vie a passé. »
ELLE, Olivia de Lamberterie

« Une geste familiale splendide. »
Le Figaro Littéraire, Astrid de Larminat

« Je vais bien est un magnifique récit sur ce qui reste quand la vie a passé. »
ELLE, Olivia de Lamberterie

« Une geste familiale splendide. »
Le Figaro Littéraire, Astrid de Larminat

Les petits farceurs - Rochefoucald
exemple couverture bandeau

Sélection prix Interallié 2023
Sélection Grand Prix du roman de l’Académie française 2023
Sélection prix des Hussards

« Un régal. »
L'express, Thomas Mahler

« Un roman satirique, drôle et cruel où La Rochefoucauld dresse l’inventaire de ses propres illusions perdues. »
L'Obs, Jérôme Garcin

« L’un des plus beaux romans de cette rentrée. »
Le Figaro Magazine, Nicolas Ungemuth

exemple couverture bandeau

Sélection prix Interallié 2023
Sélection Grand Prix du roman de l’Académie française 2023
Sélection prix des Hussards

« Un régal. »
L'express, Thomas Mahler

« Un roman satirique, drôle et cruel où La Rochefoucauld dresse l’inventaire de ses propres illusions perdues. »
L'Obs, Jérôme Garcin

« L’un des plus beaux romans de cette rentrée. »
Le Figaro Magazine, Nicolas Ungemuth

« Une visite des coulisses de la République des lettres menée par le plus inspiré des guides. »
Marianne, Éric Naulleau

« Un roman plein de malice. »
Le Monde des Livres, Denis Cosnard

« On dévore cette comédie très humaine. »
Elle, Patrick Williams

Première sélection du prix Interallié 2023

« Une visite des coulisses de la République des lettres menée par le plus inspiré des guides. »
Marianne, Éric Naulleau

« Un roman plein de malice. »
Le Monde des Livres, Denis Cosnard

« On dévore cette comédie très humaine. »
Elle, Patrick Williams

previous arrow
next arrow

Elisabeth SAMAMA

Éditrice

Tiffany Meyer

Attachée de presse

Chloé Tipo

Graphiste